Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 1er OCTOBRE
Sam 1 Oct - 19:54 par Isa_vhada

» Psychologie ésotérique site *****
Ven 29 Mar - 14:51 par Isa_vhada

» Glossire théosophique
Lun 11 Mar - 3:05 par Isa_vhada

» LIVRES à télécharger ATMA PORTE DVINE
Dim 17 Fév - 17:33 par Isa_vhada

» L'APPEL
Ven 11 Jan - 1:23 par Isa_vhada

» MANDALA
Ven 11 Jan - 0:27 par Isa_vhada

» Bibiothèque Esotérique, Théosophique
Jeu 10 Jan - 3:38 par Isa_vhada

» THEOSOPHIE LIVRES
Jeu 10 Jan - 3:32 par Isa_vhada

» Oeuvres H.P.BLAVATSKY, A.A.BAILEY, E.ROERICH PDF
Jeu 10 Jan - 3:23 par Isa_vhada

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier


Aconit napel

Aller en bas

Aconit napel

Message  nathnomade le Dim 23 Nov - 17:50


Aconit Napel






Woowww quelle est belle!
La Dangeureuse!!!!!!


Vraiement superbe!
mais pas touche à çà!!!!!!
he oui, pas se fier à la beauté,
la douceur du violet...
C'est un poison mortel,
pour humains et animaux.
Utilisée en homeopathie c'est autre chose,
mais quand on utilise les plantes de facon
personnelle ce n'est pas
pour faire des granules d'homeopathie, donc, jamais , meme vous ne touchez.
Le toxique est dans toute la plante, surtout la racine
à ne pas confondre avec un navet...
regardez, photographiez, mais ne touchez pas.
Quelques infos sur cette belle terrible :

La plante:
Aconit tue-loup, Casque bleu, Casque de Jupiter, Capuchon de moine, Aconitum napellus, Renonculaceae.


Le genre Aconitum
regroupe quelques 350 espèces que l'on rencontre surtout dans
l'hémisphère Nord dans les régions montagneuses et les zones humides.
Seules quatre d'entre elles sont présentes en France :



  • Aconit napel ou A. napellus



  • Aconit tue-loup ou A. vulparia, à fleurs jaunes et à racine non tubérisée.



  • Aconit des Alpes ou A. anthora, à
    fleurs jaunes. Nettement moins toxique que les deux précédentes, cette
    espèce ne contient pas d'aconitine, mais contient de l'atisine.




  • Aconitum variegatum, à fleurs bleues, blanches ou ponctuées.


L'aconit
napel est une plante herbacée, dressée, vivace par une racine
tubérifiée. Cette racine comprend habituellement deux tubercules : le
tubercule principal, dit tubercule-père, qui porte la tige et un
tubercule secondaire, dit tubercule-fils, de taille plus modeste. Au
fur et à mesure de la floraison le tubercule principal va dégénérer
tandis que le tubercule secondaire va grossir, c'est ce dernier qui va
accumuler les substances de réserve pour l'année suivante et qui
assurera la pérennité de l'espèce. Les fleurs de couleur bleue pour
cette espèce, sont regroupées en grappes, le calice est formé de cinq
sépales, le sépale postérieur bien distinct des quatre autres, a une
forme caractéristique de casque.





Composition :

Toutes les parties de
la plante renferment des alcaloïdes diterpéniques de structure
complexe, mais ils se concentrent principalement dans la racine. Leur
teneur varie en fonction du stade du cycle végétatif de la plante et de
l'origine géographique (0,5 à 1,5 %). L'alcaloïde majoritaire est
l'aconitine, mais on retrouve de nombreux autre alcaloïdes,
hypaconitine, mesaconitine, lycaconitine, néopelline, napelline,
néoline. L'alcaloïde majoritaire varie chez les autres espèces
d'aconits.






Intoxication
:
Elle reste
exceptionnelle en France où la plante est assez rare, elle peut être
accidentelle ou suicidaire. Par contre elle est beaucoup plus fréquente
en Chine où l'on rencontre de nombreuses espèces d'aconits, de plus la
Pharmacopée Chinoise fait un usage assez large des aconits. Les chinois
prennent cependant bien garde à préparer les tubercules en les faisant
bouillir longuement dans l'eau afin d'en atténuer grandement la
toxicité, seules les racines ainsi traitées sont utilisées. Dans les
pays orientaux les intoxications peuvent donc être liées à un mauvais
usage de médicaments traditionnels ou à une mauvaise préparation de ces
remèdes. Cependant l'utilisation de l'aconit à des fins criminelles
n'est pas rare...

Il faut également remarquer que l'on recontre un certain nombre
d'intoxications par les aconits dans les pays occidentaux parmi la
diaspora chinoise qui continue à utiliser ces remèdes traditionnels,
mais aussi chez des sujets occidentaux qui cherchent à se soigner par
la médecine chinoise.

Les doses toxiques d'aconitine sont très faibles chez l'homme, elles
sont de l'ordre de 3 mg, il s'agit de ce fait d'un des toxiques
végétaux les plus puissants connu à ce jour. On considère que la survie
est possible, avec un traitement adapté, pour des doses comprises entre
5 et 10 mg. Pour la racine, on considère que la dose mortelle est
comprise entre 2 et 4 g.

L'intoxication proprement dite se fait par ingestion, elle survient
très vite, la racine constitue la partie la plus dangereuse de la
plante. Les signes précurseurs de l'intoxication sont des sensations de
fourmillement au niveau de la bouche et de la langue, puis de la gorge,
de la face et des membres. Ensuite viennent les angoisses, les
vertiges, une sensation de faiblesse musculaire et de refroidissement
s'emparent du sujet. Dans un dernier temps on assiste à des diarrhées
et des troubles graves du rythme cardiaque. La mort survient pas
asphyxie, la conscience n'est à aucun moment altérée. L'intoxicaton est
dûe à l'aconitine qui paralyse les terminaisons nerveuses périphériques
ainsi que les centres bulbaires de la respiration.

Il n'existe pas d'antidote spécifique, le traitement repose sur
l'évacuation précoce du toxique quand cela est possible et sur la
surveillance cardio-respiratoire de l'intoxiqué en unité de soins
intensifs. Lors de ce type d'intoxication le pronostic vital est en
jeu, il conviendra toujours d'agir vite, mais malgré tout le pronostic
reste sombre car les troubles du rythme cardiaque peuvent évoluer
inexorablement vers la mort du sujet malgré toutes les techniques de
réanimation mises en oeuvre.






Emplois des aconits:

Les aconits sont utilisés traditionnellement comme plantes médicinales
dans les pharmacopées occidentales et chinoises ; s'ils restent assez
largement employés dans les pays orientaux, leur emploi est
pratiquement abandonné aujourd'hui dans les pays occcidentaux en raison
de leur toxicité. Les aconits sont habituellement utilisés dans les
névralgies rebelles, notamment faciales, mais aussi dans des sirops
composés et des pâtes destinés au traitement des toux sèches.

Il est également à noter que les aconits sont connus depuis fort
longtemps pour leurs propriétés toxiques et qu'on les utilisait comme
poisons de flèches tant en Europe dans l'antiquité (le tue-loup
rappelle cet usage), que dans les pays asiatiques. Ainsi en Chine les
tribus enduisaient leurs flèches d'un poison obtenu à partir de
l'Aconitum ferox, tandis qu'au Japon on utilisait comme base des
poisons sagittaires, l'Aconitum japonicum, poison si redoutable qu'un
ours touché d'une flèche ne pouvait parcourir plus de deux cents mètres
avant de tomber mort.

En latin : Aconitum napellus (Ranunculaceae).

L'aconit napel,
dangereuse car vénéneuse, pousse spontanément en Europe et dans toute
la zone tempérée jusqu'en Suède, à l'intérieur des bois ombragés et
dans les forêts. Il s'agit d'une plante protégée qui est également
cultivée pour ses propriétés médicinales. La manipulation de l'aconitum
napellus doit se faire avec précaution en raison de sa toxicité. Les
substances contenues dans cette plante sont délivrées uniquement sur
ordonnance médicale.

Propriétés
Poison pour le système nerveux.
Analgésiques (antidouleurs) utilisées en cas de rhumatisme, de sciatique, de douleurs dentaires, de goutte etc.

Effets secondaires et intoxications
L'empoisonnement
par aconit appelle se traduit par l'apparition d'une salivation
excessive accompagnée de tremblements, d'étouffement, d'une
accélération du rythme cardiaque et du rythme respiratoire. 10 g de
racines sont suffisants pour entraîner la mort d'un individu.

Homeopathie


Domaine
d'action principale

troubles apparaissant
brutalement chez les personnes très anxieuses

Origine
du médicament

Aconitum napellus est un médicament homéopathique élaboré à partir
de l’aconit napel (Aconitum napellus). L'Aconit napel est une plante
de la famille des Ranunculaceae qui est présente dans les biotopes
assez humides de la zone eurasienne tempérée. L’aconit napel est
également connue sous le nom de “casque-de-Jupiter”, “char-de-vénus”,
“madriettes” ou “capuchon de moine”. C’est une plante extrêmement
toxique, pouvant être létale même à faible dose. l’aconit contient
l’alcaloïde aconitine qui entraîne la mort par paralysie des
différents systèmes vitaux.

Troubles
et symptômes traités par Aconitum napellus

C'est un remède homéopathique prescrit chez les personnes très
anxieuses atteintes soudainement d'infections avec forte fièvre.
Ces symptômes disparaissant également très rapidement.

Aconitum
napellus
convient de préférence
aux personnes :

anxieuses, agitées continuellement atteintes de pensées
morbides
dont les symptômes s'aggravent avec la chaleur et la nuit
dont les troubles se réduisent avec du repos et une activité
physique

Aconitum
napellus
est prescrit principalement
dans les cas :

Angine
Bronchite
Laryngite
Angoisse extrême
Palpitations














avatar
nathnomade
0 étoile
0 étoile

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aconit napel

Message  Isa_vhada le Dim 23 Nov - 23:21

Nath,

Merci de nous présenter cette belle dangeureuse,tue loup, lol ,

car elle été utilisée pour tuer des loups et des renards...

A doses homéopathiques,qui sont hautement diluées,

avec son contenue en Azote et alcaloides

fait transpirer et ainsi cette plante deviendra :

analgésique, anticongestive,sédative.... et tout ce que tu as expliqué..

Mais ne la mangez pas en salade !!!






Amitiés
Isa
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum