Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 1er OCTOBRE
Sam 1 Oct - 19:54 par Isa_vhada

» Psychologie ésotérique site *****
Ven 29 Mar - 14:51 par Isa_vhada

» Glossire théosophique
Lun 11 Mar - 3:05 par Isa_vhada

» LIVRES à télécharger ATMA PORTE DVINE
Dim 17 Fév - 17:33 par Isa_vhada

» L'APPEL
Ven 11 Jan - 1:23 par Isa_vhada

» MANDALA
Ven 11 Jan - 0:27 par Isa_vhada

» Bibiothèque Esotérique, Théosophique
Jeu 10 Jan - 3:38 par Isa_vhada

» THEOSOPHIE LIVRES
Jeu 10 Jan - 3:32 par Isa_vhada

» Oeuvres H.P.BLAVATSKY, A.A.BAILEY, E.ROERICH PDF
Jeu 10 Jan - 3:23 par Isa_vhada

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Joyeux Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joyeux Noël

Message  Isa_vhada le Mer 24 Déc - 11:34



Passez tous un magique réveillon et un Joyeux Noël



Bien à tous et amitiés

Isa
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  maugnita le Mer 24 Déc - 14:21



http://www.123greetings.com/events/christmas_world_day/english/english28.html

faire click sur le lien la ci dessus



Bon Noël à vous!

Maugnita
avatar
maugnita
2 étoiles
2 étoiles

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://teosofiaesoterismo.2forum.biz/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  Dany le Mer 24 Déc - 21:48




:noeel: Isa, Maugnita et tous, :noeel:









Noël, période d'amour pour tous
Noël, fête de la nativité de Jésus-Christ
Noël, renaissance de lumière et/ou de spiritualité



:noeel: Joyeux Noël à vous tous, :noeel:






_________________

Tu reconnaîtras ton chemin à ce qu'il te rend heureux !
avatar
Dany
1 étoile
1 étoile

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://danyollivier.forum-free.biz/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  Chandelle le Jeu 25 Déc - 2:40

:guirl: :guirl: :guirl:


La nuit de Noël



:naavv:

Aprés la naissance de Jésus, Dieu envoya un messager aux bergers qui gardaient leurs moutons

prés de l'étable. Il leur dit:"Soyez heureux! Ce soir, un enfant est né, et à travers lui,

Dieu se révèlera au monde entier."



Soudain, les cieux furent emplis d'anges qui chantaient en l'honneur du fils de Dieu.

Puis, Dieu envoya un message à trois rois : ils virent dans le ciel briller une magnifique étoile.


Cette étoile se déplaçait dans le ciel, ils décidèrent alors de la suivre, se rappellant qu'une

écriture mentionnait qu'un évènement exceptionnel se produirait cette nuit-là.


L'étoile s'arrêta au dessus de l'étable de Jésus. Les rois offrirent à l'enfant de l'or, de la myrrhe

et de l'encens. Ils retournèrent dans leur royaune et annoncèrent la bonne nouvelle :

le fils de Dieu, le Sauveur était né!



JOYEUX NOËL A TOUS !


Lucie




:guirl: :guirl: :guirl:
avatar
Chandelle
1 étoile
1 étoile

Nombre de messages : 25
Age : 47
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  Frere Loup le Jeu 25 Déc - 10:28

Bon Noël et joie dans les coeurs !

:perenoel:

meilleurs voeux !

Fraternitas
Loup
avatar
Frere Loup
2 étoiles
2 étoiles

Nombre de messages : 41
Age : 50
Date d'inscription : 10/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

JOYEUX NOEL A TOUS !!

Message  Sundance le Jeu 24 Déc - 3:23

La vie est Belle. Film de Frank Capra. 1947. Avec James Stewart et Donna Reed.

C'est la nuit de Noël à Bedford Falls. Georges Bailey ( James Stewart ) est l'homme le plus connu de la ville. Il y est entrepreneur, il construit des maisons. Mais Bailey n'est pas un entrepreneur comme les autres :
En effet, il veut bâtir des maison, mais c'est avant tout pour aider les autres.

Car avant de s'enrichir, il veut surtout permettre à ses concitoyens et amis de Bedford-Falls d'acquérir leur propre maison, afin de vivre une vie digne et heureuse, et profiter de leur famille et de leurs amis.

Dès son enfance dans l'entreprise de construction héritée de son père, il a compris ceci :
C'est l'entraide et la fraternité humaine qui donnent du sens à une vie.

Evidemment, sa démarche n'est pas du goût de tout le monde à Bedford-Falls -
En effet, le banquier et homme le plus riche de la ville, Harry Potter lui aussi vend des maisons.
Seulement voilà, au contraire de Bailey, il ne pense qu'à s'enrichir sur les dos des gens.
Lui, il loue très cher des logements insalubres aux pauvres qui n'ont pas les moyens d'avoir mieux.

Bref, tout le contraire de George Bailey. - Potter aimerait bien voir sa ruine !

Mais Bailey n'en a cure, il ne pense qu'à aider ses amis, et il est heureux comme ça.

Puis, il se marie avec Marie Hatch, qui est l'amour de sa vie. Tout à son bonheur, il se prépare à partir en voyage de noces, laissant à l'oncle Billy, son bras droit et déjà celui de son père, le soin de gérer les affaires courantes jusqu'à leur retour de lune de miel.

Mais catastrophe ! - Car le jour même du départ, l'oncle Billy va égarer les 8000 dollars nécessaires pour alimenter le compte de la société.
Il faut donc immédiatement mettre cet argent à la banque, sinon ce sera la ruine.

Pour Bailey et Marie, il n'y a pas d'alternative : Ils doivent ausitôt annuler leur voyage de noces, et utiliser leurs économies pour payer tous les actionnaires de la société.

Alors, James Stewart s'exécute. Ils feront leur lune de miel plus tard. A la place, il distribue son argent pour sauver l'entreprise de la faillite imminente.

Mais les économies prévues pour le voyage ne suffisent pas à combler le trou.
Et, en ce soir de Noël, c'est la saisie qui s'annonce.

James Stewart est effondré !! - Lui qui n'a toujours pensé qu'à aider les autres, voilà qu'il va être ruiné, et saisi, parce que l'oncle Billy a perdu ces 8000 dollars.

Il est tellemenent écoeuré par cette fatalité qu'il considère comme une injustice, que sa peine le rend irritable, coléreux et même odieux envers sa propre famille ! - Il se surprend à rudoyer sa femme et ses enfants, qu'il aime pourtant plus que tout au monde !
Il se rend bien compte qu'il est injuste et méchant envers ceux qu'il aime, mais son désespoir est trop grand.

Alors, il n'en peut plus : Il se rend jusqu'au pont qui enjambe la rivière de la ville, et il s'apprête à sauter; il se dit :
" Allons, finissons en !! - Ma vie est un échec complet, j'ai toujours voulu bien faire, mais je ne parviens à rien de bon, même pas à m'occuper de ma propre famille !! "

Au moment où il enjambe le parapet, quelqu'un le retient. C'est un petit homme rondouillard et un peu ridicule qui est là, à côté de lui.
Il s'appelle Clarence. Et il le retient de sauter.

Bailey est irrité. Il demande à cet importun : " Qui êtes vous d'abord ?? Pourquoi venez-vous me déranger dans mon geste ?? -
Je veux sauter de ce pont et en finir ! "

Clarence ne se démonte pas, et répond calmement et gentiment :
" Je suis un Ange. "

" Ca y est ! - Ou bien j'ai bu, ou bien c'est vous !! - Vous me prenez pour un idiot ??? "

Clarence répond : " Mais non, c'est vrai, je suis un Ange, mais seulement un Ange de Seconde Catégorie, car je n'ai pas encore gagné mes ailes de Première Catégorie - En fait, pour les gagner, il va falloir que je vous dissuade de vous suicider.
- C'est pour ça qu' ILS m'ont envoyés sur terre, pour vous sauver de vous même ! "

James Stewart répond : " C'est évident, vous êtes saoul ! - Laissez-moi me suicider et mêlez-vous de vos affaires !
De toutes façons ma vie ne vaut plus rien - Et il vaudrait mieux que je ne soit jamais né !! "

Alors Clarence répond :
" Et bien pourquoi pas, c'est possible vous savez "
" Qu'est-ce qui est possible ?? " demande Bailey incrédule ?

" Et bien, si vous le voulez, je peux vous montrer comment serait votre ville de Bedford-Falls dans un monde où vous ne seriez jamais venu au monde.
Suivez-moi, et vous allez voir votre ville ! - Mais à présent, vous n'y êtes jamais né !! "


Stewart est incrédule. Comme dans un rêve, il suit ce Clarence si bizarre, qu'il considère toujours comme un poivrot et un affabulateur.

Les voilà donc qui déambulent dans Bedford-Falls, tard le soir.

D'abord sur la pancarte à l'entrée de la ville, on lit :
" Vous entrez à Potter-Ville "

" Comment ça, Potter-Ville ?? S'écrit James Stewart ?? - La ville s'appelle Bedford-Falls depuis toujours, et pas Potter-Ville !! "

" Souvenez-vous, répond Clarence, Vous n'êtes pas né !! - Ce n'est donc pas la même ville -
Puisque vous n'y êtes jamais venu au monde, elle s'appelle donc : ' Potter-Ville '. C'est logique, car Harry Potter le banquier qui vous déteste tant en est l'homme le plus riche, et il en est donc le maître. "

Avec Clarence à ses côtés, James Stewart va alors découvrir une ville complêtement différente de celle qu'il connaît habituellement.

La tranquille ville de province peuplée de braves gens, qui travaillent et vivent honnêtement, n'existe plus.
- A sa place, c'est une ville bruyante et violente qui semble n'être peuplée que de voyous et de tripots malsains !

Ses meilleurs amis, qui dans le vrai Bedford-Falls sont des braves travailleurs, sont maintenant des gens différents :
- A présent, ils sont tous des brutes et des truands. - D'ailleurs, ils ne le reconnaissent même plus !

Le restaurant honnête et sympathique de la ville est un bouge sordide rempli de gangsters ! Son vieux copain le policier bienveillant est un flic corrompu, qui ne le reconnaît pas non plus.
Il veut l'arrêter et le passer à tabac !

Bailey est effondré, il veut aller voir sa mère, dans la maison de son enfance.
Il y trouve une veille femme solitaire et misérable, qui elle non plus ne le connaît pas.

" Souvenez-vous lui redis Clarence, toujours à ses côtés : VOUS N'ÊTES PAS NE !!
- Il est donc logique qu'elle ne vous connaisse pas. "

Il veut aller voir Mary Hatch, sa femme, l'amour de sa vie. Elle au moins elle ne pourra pas l'ignorer.

Il court, jusqu'à ce qui est son foyer dans le " vrai Bedford-Falls ".
Mary est bien là, mais elle est très différente : C'est une vieille fille apeurée !

" C'est moi, Mary, George Bailey ton mari, le père de tes enfants, reconnais-moi ! " s'écrie James Stewart.

Mais Mary ne le reconnaît pas non plus : - Elle se défend, et le prend pour un agresseur ! - Elle se met à crier et elle appelle le policier véreux, ( qui dans la vraie vie est son vieil ami ). Seulement dans cette ville-ci, il est corrompu et il veut arrêter George Bailey !

" Souvenez vous que vous n'existez pas dans cette ville-ci , redit inlassablement Clarence avec un sourire un rien moqueur "

- ALORS, GEORGES BAILEY, DITES-MOI : ÊTES VOUS SÛR QUE VOTRE VILLE SERAIT MEILLEURE SI VOUS N'EXISTIEZ PAS ??

- VOUS VOULEZ TOUJOURS MOURIR ??? "

" Mais non, bien sûr, s'écrit James Stewart !!!!
Je ne veux plus mourir à présent !! - Je veux vivre à nouveau, et je veux retrouver ma femme et mes enfants, pour leur dire
à quel point je les aime !! "


Alors la nuit disparaît - C'est maintenant la journée. L'air est redevenu doux et joyeux, il n'y a plus de tripots et de voyous.
Nous sommes bien revenu à Bedford-Falls, le VRAI Bedford-Falls, celui des honnêtes gens.

James Stewart est soulagé, le cauchemard est bien terminé.

Alors il court ventre à terre jusqu'à sa maison, sa " vraie " maison.
Il y retrouve sa chère Mary et ses chers enfants réunis autour du sapin de Noël.
Il les embrasse et leur demande pardon.

Mais le problème n'est toujours pas réglé - En effet, nous sommes toujours cette même nuit de Noël, où les huissiers vont venir réclamer les 8000 dollars qui manquent aux caisses de l'entreprise. - Et, même si il a retrouvé l'amour de sa femme et ses enfants dans sa ' vraie vie ', James Stewart n'a toujours pas l'argent.

Et les huissiers arrivent. Ils réclament la somme. " Laissez-moi encore du temps, c'est le soir de Noël " supplie Bailey -
Mais il restent insensibles, comme tous les huissiers . - Il leur faut les 8000 dollars ce soir, ou c'est la saisie.

James Stewart est effondré, tout comme au début de l'histoire.

" A quoi bon avoir retrouvé le goût de vivre, si c'est pour rester dans la même situation insoluble ??!! "

- Et bien sûr, c'est le coup de théâtre ! - Soudainement, tous les actionnaires de l'entreprise, qui sont aussi ses amis arrivent !
Ils ont tous avec eux des sacs et des paniers avec des billets de banque ! Chacun apporte quelques dollars sur la table !
- Il en vient toujours plus, et en quelques minutes la maison est pleine d'hommes et de femmes joyeux et enthousiastes, et de dollars !!

Les billets s'amoncellent : 20 dollars, 30, 50, 100, 500 ... Bientôt, il y a un immense tas sur la table :
Les 8000 dollars y sont largement !!

Le déficit est remboursé ! - Les huissiers n'ont plus qu'à repartir.
La maison retentit de joie de bonheur !! - James Stewart embrasse sa femme et ses enfants -
Et Clarence, qui décidément est bien un Ange, peut s'en aller lui aussi.

Bailey lui dit : " Merci mille fois Clarence !! "

Et Clarence répond : " Mais merci à vous aussi George Bailey ! -
Car vous venez de me faire gagner mes ailes d'Ange de Première Catégorie. "

James Stewart embrasse sa femme et ses enfants. - Et on dit :

" ON EST JAMAIS PAUVRE, QUAND ON A DES AMIS !! "

Alors, on entend dans les cieux des cloches qui sonnent.
( " Souvenez-vous, disait Clarence, elles sonnent quand un Ange obtient ses ailes ! " )

- FIN !! -

C'est vrai ! - Frank Capra avait bien raison : LA VIE EST BELLE !!

Il faut le dire et le redire : LA VIE EST BELLE !!!

JOYEUX NOEL A TOUS !



http://www.dailymotion.com/video/x64da2_la-vie-est-belle-capra-7_shortfilms
avatar
Sundance
0 étoile
0 étoile

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 08/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  Isa_vhada le Jeu 24 Déc - 3:37

Bonjour à tous ,

Une journée de Paix et d'Amour, ( merci pour le film de Kapra),

les anges vont obtenir ses ailes et

être au rendez vous ce soir pour le réveillon.

Que vous fêtez en compagnie d'une grande famille ou seuls,

l'Esprit de Noël est la renaissance de la Lumière,

Le petit enfant solaire est chaque année dans nos coeurs.



Passez un excellent réveillon et un Joyeux Noël
!

Isa
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  Michel N le Lun 28 Déc - 12:06

Joyeuse fêtes aussi...et que cette période vous permette , au dela des cadeaux et autres rejouissances purement terrestres et physiques de méditer sur le vrai sens de Noel ...

j'espere ne pas cultiver mon égo (au sens de personnalité) en vous renvoyant sur mon blog ...
http://michel1955.blogspot.com/
où sont ces articles

Michel N
0 étoile
0 étoile

Nombre de messages : 18
Age : 62
Date d'inscription : 12/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://michel1955.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bonne année à tous !

Message  Sundance le Mer 30 Déc - 4:04

Un après-midi avec Dieu

Il était une fois un petit garçon qui voulait rencontrer Dieu. Comme il savait que ce serait un long voyage pour se rendre à Sa maison, il remplit sa valise de bonbons et de six bouteilles de limonade, et il se mit en route.

Trois pâtés de maisons plus loin, il vit une vieille dame. Assise dans le parc, elle fixait quelques pigeons. Le garçon s'assit près d'elle et ouvrir sa valise. Il s'apprêtait à prendre une limonade lorsqu'il remarqua l'air affamé de la vieille dame. Il lui offrit donc un bonbon. Elle accepta avec reconnaissance et lui sourit. Son sourire était si joli que le garçon voulut le voir encore. Il lui offrit donc une limonade. Elle lui sourit de nouveau. Le garçon était ravi !

Ils restèrent ainsi tout l'après-midi à manger et à sourire, sans dire un seul mot.

Lorsque le soir tomba, le garçon se rendit compte qu'il était très fatigué et se leva pour partir. Cependant, au bout de quelques pas à peine, il se retourna, courut vers la vieille dame et la serra dans ses bras. Elle lui fit alors son plus beau sourire.

Peu de temps après, lorsque le garçon franchit la porte de sa maison, son regard joyeux étonna sa mère.

Elle lui demanda : «Qu'as-tu fait aujourd'hui qui te rend si heureux ?»

Il répondit : «J'ai déjeuné avec Dieu». Mais avant que sa mère puisse répondre, il ajouta : «Tu sais, elle a le plus merveilleux des sourires !»

Entretemps, la vieille dame, rayonnante de joie elle aussi, retourna chez elle.

Frappé de l'expression paisible qu'elle arborait, son fils lui demanda : «Mère, qu'as-tu fait aujourd'hui qui te rende si heureuse ?»

Elle répondit : «Au parc, j'ai mangé des bonbons avec Dieu». Mais avant que son fils puisse répondre, elle ajouta : «Tu sais, il est beaucoup plus jeune que je ne le croyais».

Julie A. Manhan
Bouillon de poulet pour l'âme 3

http://belleshistoires.zeblog.com/313846-un-apres-midi-avec-dieu/

http://www.lecancerdelame.com/le-memorandum-de-dieu.html

Bonne année à tous !!
avatar
Sundance
0 étoile
0 étoile

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 08/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum