Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 1er OCTOBRE
Sam 1 Oct - 19:54 par Isa_vhada

» Psychologie ésotérique site *****
Ven 29 Mar - 14:51 par Isa_vhada

» Glossire théosophique
Lun 11 Mar - 3:05 par Isa_vhada

» LIVRES à télécharger ATMA PORTE DVINE
Dim 17 Fév - 17:33 par Isa_vhada

» L'APPEL
Ven 11 Jan - 1:23 par Isa_vhada

» MANDALA
Ven 11 Jan - 0:27 par Isa_vhada

» Bibiothèque Esotérique, Théosophique
Jeu 10 Jan - 3:38 par Isa_vhada

» THEOSOPHIE LIVRES
Jeu 10 Jan - 3:32 par Isa_vhada

» Oeuvres H.P.BLAVATSKY, A.A.BAILEY, E.ROERICH PDF
Jeu 10 Jan - 3:23 par Isa_vhada

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

 :: ASTROLOGIE :: Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

Message  Admin le Sam 3 Jan - 13:49



De l'Homme Solaire à l'Homme Galactique


L'Homme Solaire

Actuellement, et dans le but de mon propos, on pourrait donner une définition de l'Homme solaire comme étant divisé en 2 parties:


  1. Ce qui est en deça de saturne
  2. Ce qui est audelà de saturne, les planètes transpersonnelles et Chiron, le pont, le passeur.

Dans ce contexte, Chiron en tant que pont est une très bonne perception. Chiron, étant le premier objet après saturne, voilà le pont vers les transsaturniennes. On a l'Homme solaire avec une triplicité parmi d'autres:


  1. l'en-deça de saturne
  2. Chiron, le passeur , le pont, qui bien géré devient l'ami de saturne et d'Uranus
  3. les transpersonnelles qui enrichissent l'en-deça de saturne, dont, bien-sûr, notre soleil
Ce type d'Homme est actuellement traité dans tous les livres d'astrologie.
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

Message  Admin le Sam 3 Jan - 13:58

L'Homme des étoiles


Maintenant, regardons avec un regard plus large. Observons notre système solaire dans la galaxie. L'Homme galactique est considéré au sein de sa galaxie, et on peut mettre en place une autre triplicité très parlante et très évolutive:







  1. l'en-deça de saturne
  2. les transpersonnelles (y comprises les nouvelles Sedna, 2003UB313, Buffy, et toute nouvelle à découvrir, à voir en fonction)
  3. La galaxie, sa dynamique, ses étoiles, son centre galactique
Dans cette triplicité, les transsaturniennes deviennent le passage, le pont, vers la galaxie, pour passer de l'Homme solaire à l'Homme galactique, l'Homme des étoiles et de la fraternité.
Chiron est alors perçu comme une porte d'accès donnant sur le pont, qu'est les transsaturniènnes, pour devenir ensuite un soleil galactique parmi les étoiles.
Cela ne change absolument rien à la façon de gérer Chiron, cela permet seulement de le considérer et de le percevoir dans un contexte plus large et de mieux en percevoir le "ce pourquoi"
Chiron, le "ce pourquoi" les transsaturniennes, le "ce pourquoi" saturne, en portant un regard vers ce vers quoi on va vers, dans le cadre de notre future ère du verseau.
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

Message  Admin le Sam 3 Jan - 14:01





Plusieurs choses pour commenter ce schéma.

Pour l'Homme solaire, j'ai mis une flèche, venant des transsaturniennes et allant alimenter l'en-deça de saturne, où se trouve bien sûr son soleil.
C'est ainsi, en fait, qu'il est décrit, dans l'astrologie essentiellement d'ordre psychologique.
Rien n'est dit quant à la provenance de ce que donne les transsaturniennes, on décrit la manière dont cela est transmis, à la manière d'Uranus, de Neptune ou de Pluton.
L'énergie vient des transsaturnienne et nous alimente, nous permettent d'aller au-delà, au-delà de saturne, et de façon saine, grâce à notre passeur, Chiron.
L'Homme solaire est perçu alors comme rayonnant, son soleil brille, si je puis dire, grâce à cet apport d'énergie.
Il y a alors une énergie rayonnante, que j'aurais pu matérialiser dans le schéma par une flèche qui va du centre solaire vers l'extérieur, mais cela n'est pas dit explicitement jusqu'où va ce rayonnement.
Jusque saturne? Ou au-delà, jusqu'à la frontière de notre système solaire?
On ne s'y interessait pas trop, peut-être que la question ne s'est jamais posée pour beaucoup.
Cependant, il est très probable que ce rayonnement va au-delà de notre système solaire, mais cela n'a jamais vraiment été introduit dans la définition de l'Homme, tourné encore sur lui-même
[/size]
[size=16].
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

Message  Admin le Sam 3 Jan - 14:04



L'Homme solaire est plutôt défini comme allant puiser à ses frontières ses ressources divines, comme on pourrait voir la cellule biologique qui se contenterait l'aller puiser dehors ce dont elle a besoin par le mécanisme d'osmose de sa membrane cytoplasmique.
Or on sait que la cellule biologique est bien plus, elle ne se contente pas de prendre, mais elle échange avec l'éxtérieur, avec les autres cellules.
Par analogie, c'est cela qu'il faut je pense introduire dans la définition de l'Homme galactique: il échange avec les autres cellules galactiques, à savoir ici les autres soleils/étoiles de la galaxie. Cela doit progressivement entrer dans le domaine de la conscience.
Un autre aspect important à introduire dans sa définition je crois est une de ses triplicités qui est à la base de sa définition.
L'ensemble des transsaturniènnes deviennent un pont alchimique entre l'en-deça de saturne et l'au-delà de notre système solaire, Chiron devenant alors la porte d'accès donnant sur ce pont pour le passer sainement.
Notre assurance vie, notre ticket sécurité. Pour regagner notre immortalité?
Je vois également la découverte de nouvelles planètes au delà de Pluton, comme Sedna, 2003UB313, Buffy, et d'autres qui sait encore à découvrir, comme des nouveaux moyens, des atouts supplémentaires, qui nous sont offerts et qui vont nous permettre de devenir cet Homme galactique.
Leur découverte est un signe précurseur qui augure l'ère du verseau.
Les transsaturniennes, un pont galactique, basé sur l'achimie évolutive trinitaire du TROIS, même si pour l'instant ce pont aurait plutôt la couleur d'un tunnel noir diabolique à la couleur de Pluton, mais ne devons nous pas encore grandir quelque peu?
Une sacrée évolution qui se prépare à mon sens, dans la définition de l'Homme Nouveau.
L'Homme galactique, l'Homme de la fraternité des étoiles et de la fraternité des hommes.
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

Message  Admin le Sam 3 Jan - 14:06




Ma perception est cependant bien avant-gardiste, car avant de pouvoir communiquer et échanger dans la fraternité, il doit être construit.
Sinon il se barricade dans ses défences, voit l'ennemi partout, et attaque, agresse, castre, fuit, se replie, ironise, en fonction de la nature de ses systèmes de défences.
En matière de communication, ce serait plutôt la guerre et l'échange de bombes en signe de salutations distinguées.
Il parle et rêve d'Amour, ne comprenant pas pourquoi l'Amour n'est pas réalisable tant que ça sur terre, ne voyant pas qu'il - chacun d'entre nous - en endosse une sacré part de responsabilté, car il est capable de réaliser l'Amour qu'en vase clot, rejettant et/ou attaquant tout ce qui vient du dehors et dérange, car non construit, ce qui vient de l'extérieur est destructeur pour l'Amour fragile qui est dedans.
Et c'est ce qu'il est en train de faire actuellement, se construire, vaille que vaille, et depuis 2000 ans, à force de sueur, de peine souvent, de guerre - la bataille pour construire son soleil - , mais de joie aussi.
Il doit d'abord construire son soleil, à la manière de l'Homme solaire tel qu'il se décrit lui-même et se perçoit actuellement.
Et pour cela, il a besoin d'un cocon, la coquille de l'oeuf protège le futur poussin qui naîtra lors qu'il sera prêt et fera éclore sa coquille.
Regardez, et ouvrez vos yeux ! On voit ces vases clots, progressivement grandir, s'élargir, des ouvertures se font d'un vase à l'autre, les faisant communiquer, l'un englobe l'autre, etc.
Qui a des yeux pour voir peut voir progressivement naître, à petit pas, l'Homme verseau.
Si long, si dur travail de 2000 ans, et toujours en cours ... d'achèvement.
Un Homme nouveau est lentement et progressivement en train d'éclore.

par Lionwood publié dans : Le Violon de bois
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Homme solaire à l'Homme Galactique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: ASTROLOGIE :: Divers

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum