Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 1er OCTOBRE
Sam 1 Oct - 19:54 par Isa_vhada

» Psychologie ésotérique site *****
Ven 29 Mar - 14:51 par Isa_vhada

» Glossire théosophique
Lun 11 Mar - 3:05 par Isa_vhada

» LIVRES à télécharger ATMA PORTE DVINE
Dim 17 Fév - 17:33 par Isa_vhada

» L'APPEL
Ven 11 Jan - 1:23 par Isa_vhada

» MANDALA
Ven 11 Jan - 0:27 par Isa_vhada

» Bibiothèque Esotérique, Théosophique
Jeu 10 Jan - 3:38 par Isa_vhada

» THEOSOPHIE LIVRES
Jeu 10 Jan - 3:32 par Isa_vhada

» Oeuvres H.P.BLAVATSKY, A.A.BAILEY, E.ROERICH PDF
Jeu 10 Jan - 3:23 par Isa_vhada

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Les Rois Mages et leur symbolisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Rois Mages et leur symbolisme

Message  Frere Loup le Dim 4 Jan - 18:11

Rois mages : symbole de l'unicité, de l'égalité de l'humanité devant Dieu

:rois:

L'histoire des rois Mages nous vient de l'Évangile selon saint Matthieu qui les dépeint comme de nobles pèlerins guidés par un astre pour adorer le Christ nouveau-né en Israël.

Les rois mages seraient à l'origine du « massacre des Innocents », puisqu'ils auraient appris au roi Hérode la naissance d'un messie, provoquant le meurtre de tous les nouveau-nés de la région. Ils seraient parvenus à Bethléem le jour de l'Epiphanie et auraient offert, en guise de présents, de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

On doit cette version à Jacques de Voragine dans son ouvrage « la Légende dorée » paru au Moyen Âge, également à l'origine de la création des crèches de Noël célébrant la Nativité.

Il leur prête des caractéristiques bien précises, Balthazar est un Noir, Gaspard présente des traits asiatiques et Melchior est un vieillard blanc. D'après la tradition, les mages auraient suivi une étoile spéciale que certains ont cherchée mais il semble que la signification des rois mages soit avant tout philosophique.

En effet, les trois mages représentent également les trois stades suprêmes de l'être humain à cette époque, un roi, un prêtre et un prophète.

Les Rois mages sont également évoqués au VIème siècle dans l'Évangile arménien de l'Enfance, pour qui le premier aurait été roi de l'Inde, le second roi des Arabes et le troisième roi des Perses.

Ils appartiennent à trois peuples différents des trois continents alors connus, l'Asie, l'Europe et l'Afrique, ce qui en faisait des représentants de toute l'humanité. De plus, il existe une confusion du fait que trois cadeaux sont apportés, or, encens et myrrhe, qui sont de prix très élevés à cette époque.
avatar
Frere Loup
2 étoiles
2 étoiles

Nombre de messages : 41
Age : 50
Date d'inscription : 10/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois Mages et leur symbolisme

Message  Frere Loup le Dim 4 Jan - 18:13

:rois:

Dans la religion chrétienne, l'or célèbre la royauté de Jésus qui est roi, l'encens est utilisé pour le culte du Dieu mais comme il est également homme, la myrrhe vient lui rappeler sa condition de mortel car elle sert à embaumer les morts.

Les couleurs des présents se retrouvent dans le teint des rois mages, en effet, Gaspard au teint asiatique apporte l'or, Melchior à peau claire de l'encens et Balthazar à peau noire, la myrrhe de même couleur. --------------------------------------------------------------------------------

Les reliques des rois mages sont conservées, d'après la pieuse légende, dans la cathédrale de Cologne, où on les considère comme des saints depuis le XIIème siècle. De nos jours, les rois mages font partie des décorations des fêtes de Noël.

La tradition veut qu'ils veillent sur l'Enfant-Jesus dans la crèche de Noël, au pied du sapin et à coté des cadeaux, sous forme de santons de Provence. Le 6 janvier est l'occasion de les fêter avec une galette des Rois de l'Epiphanie.

Cette fête de l'Epiphanie est célébrée dans toute l'Église catholique, anglicane et d'Orient afin de commémorer la première révélation de Jésus aux païens. Mais les coutumes de Noël ne sont pas les mêmes partout, et en Espagne, ce sont les Rois Mages qui déposent des jouets dans les souliers des enfants, le 6 janvier.

Cette tradition remonte aux premiers temps de la chrétienté, quand les chrétiens d'Orient célébraient la Nativité le jour de l'Epiphanie.

Ce n'est qu'au premier siècle que l'on avança la date de la naissance du Christ au 25 décembre.
Article écrit par regine

Fraternitas
Loup
avatar
Frere Loup
2 étoiles
2 étoiles

Nombre de messages : 41
Age : 50
Date d'inscription : 10/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois Mages et leur symbolisme

Message  Admin le Mar 6 Jan - 10:14

Bonjour Loup et tous,

C'est aujourd'hui l'Epiphanie !



LES ROIS MAGES

Venus d'Orient, trois rois se mirent en route en suivant la lumière de l'étoile qui les guida jusqu'à Bethléem.
Ils y trouvèrent l'enfant Jésus, qui appelèrent le " Nouveau Roi des Juifs ".

Quand ils le découvrirent dans l'étable, près de ses parents, Marie et Joseph,


ils s'agenouillèrent devant lui en signe de respect et lui apportèrent de l'or, de la myrrhe et de l'encens.
L'origine des Rois mages est aujourd'hui encore obscure.

On les dits savants, riches mais errants. Ces mystérieux personnages alimentèrent l'imaginaire qui enveloppe Noël.
Une chanson populaire raconte comment les Rois mages sont venus d'Afrique.

Pour l'Evangile, ils arrivèrent de l'Orient. Peut être viennent ils tout simplement du mystérieux pays d'où sont originaires les Saintes Maries de la Mer et qui porta longtemps le nom d'Egypte.

Longtemps, le 6 janvier (Epiphanie) fût plus important que le jour de Noël.
La symbolique des cadeaux en portait témoignage :

l'or de Melchior célébrait la royauté,
l'encens de Balthazar la divinité
et la myrrhe de Gaspard annonçait la souffrance rédemptrice de l'homme à venir sous les traits de l'enfant.

Longtemps ce jour là, on célébra le miracle de Cana : de l'eau changée en vin.
Un rituel de quête terminait jadis la période des 12 jours de fêtes.
Les quêteurs recevaient souvent en guise de présent une part de galette.

Qu'est ce que la myrrhe ?

La myrrhe est une résine odorante fournie par un arbre d'Arabie, le balsamier.
Longtemps ce jour là, on célébra le miracle de Cana : de l'eau changée en vin.
Un rituel de quête terminait jadis la période des 12 jours de fêtes.
Les quêteurs recevaient souvent en guise de présent une part de galette.


Origine de la fève et de la galette

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève.


Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette.

Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.
En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois.


Dans de nombreux pays ou région du sud, la galette est remplacée par une couronne en brioche.


La part du pauvre

La première part est toujours la "part du pauvre", la "part de Dieu et de la Vierge" et elle était désignée par le plus jeune enfant de la famille.


Il y avait aussi la part des absents - le fils aux armées, le parent sur un vaisseau du roi, le pêcheur qui n'était pas rentrés.

La part était rangée dans la huche jusqu'à leur retour, une façon tendre de dire "on a pensé à vous". S'il se gardait longtemps, sans s'émietter et sans moisir, c'était un bon présage.

Bonne galette à tous !




avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois Mages et leur symbolisme

Message  Isa_vhada le Mar 6 Jan - 20:50


Traditions de l'Épiphanie en différents pays d'Europe



TRADITIONS DE L'ÉPIPHANIE EN DIFFÉRENTS PAYS D'EUROPE


]1. L'Épiphanie (6 janvier) jour férié


Jour férié en Italie, Espagne, Grèce, Allemagne (certaines régions), Autriche, Suisse (certaines régions), Suède, Finlande


Pas férié en France, Belgique, Portugal, Angleterre, Pays bas, Norvège, Danemark, Pologne



2. L'Épiphanie en Italie : Epifania





En Italie, au sud principalement et à Rome, c'est la Befana, la fée bienfaitrice vêtue de noir et chaussant un balai, qui distribue les cadeaux. Elle passe par les cheminées. Elle dépose pendant la nuit du 5 au 6 janvier des jouets et friandises dans les souliers au pied de la cheminée. Mais les enfants désobéissants reçoivent un bout de charbon tiré de son grand sac.
La Béfana qui aurait rencontrée les mages a été bouleversée par le récit du massacre des innocents et c'est pour cela qu'elle distribue des cadeaux aux enfants. On voit souvent l'image de la Befana, par exemple aux fenêtres des maisons pendant le temps de Noël.
La Béfana tire probablement son nom de l'Épiphanie.

3. L'Épiphanie en Espagne le jour des Rois: Dia de Reyes


Le Jour des Rois est un jour férié. Ce sont les rois mages qui déposent des jouets dans les souliers des enfants, le 6 janvier. On échange les cadeaux à cette date et pas à noël en souvenir des cadeaux que les rois mages apportèrent à Jésus.
La veille de l'Épiphanie, il y a des défilés, des carrosses paradent dans les rues. Il y a dans certaines villes des Cabalgatas (chevauchées), où défilent Gaspar, Balthazar et Melchior sur des chars, suivis de cavaliers à cheval ou à chameau, qui distribuent des bonbons et des fruits confits aux enfants.






On ne mange pas une galette comme dans le nord de la France, mais un pain en forme de couronne parfumé de zestes de citron et d'orange, brandy et eau de fleur d'oranger, décoré de fruits confits et d'amandes effilées. On y glisse une pièce d'argent, une figurine de porcelaine ou un haricot sec.
Video sur l'Épiphanie en Espagne



4. L'Épiphanie au Portugal : Epifania


La table reste mise depuis Noël jusqu’au Dimanche des Rois.
La pièce maîtresse est le "Bolo Rei", la Couronne des Rois, qui se consomme du 15 décembre au 15 janvier, une pâte briochée très riche, truffée et garnie de grandes lamelles de fruits confits et de sucre qui marque la fête du solstice d'hiver.




Dans la région proche de Coimbra, le jour de Noël chaque famille apporte une grenade (fruit d'Orient ?..) et elle vient la chercher le Jour des Rois..

Anciennement, on échangeait les cadeaux le dimanche des Rois. La coutume survit encore dans certaines familles ou certaines régions.

5. L'Épiphanie en Allemagne La fête des rois: Dreikönigsfest


L'Épiphanie est un jour férié en Bavière, en Bade-Wurtemberg et en Saxe-Anhalt.




Les reliques des rois mages sont depuis le XIIème siècle dans la cathédrale de Cologne.

Le jour de l'Épiphanie en Allemagne dans les régions catholiques, trois jeunes gens ou des enfants, déguisés en rois mages, font du porte à porte pour bénir les maisons.

Ils collectent des dons pour les pays en voie de développement. Ils sont accompagnés par trois garçons qui portent «l'étoile» de Bethléem.



Devant les portes, les trois rois et les garçons chantent des cantiques. Ils bénissent les maisons et écrivent les lettres suivantes sur le mur à côté de la porte: C + M + B. Cela veut dire "Christus Mansionem Benedicat" (Le Christ bénit ta maison.). Ou bien, ils écrivent les initiales des trois Rois sur les portes.

De même en Franche-Comté, les enfants se déguisaient en Roi mage et portaient une ceinture dorée sur une chemise constellée d'étoiles. Ils allaient de porte en porte en chantant et en agitant des sonnettes réclamer leur part.




En Autriche, le jour de l'Épiphanie il y a des défilés pour conjurer les mauvais esprits, tels les défilés des Glöckler et des Perchten-

Au rythme martelé de leur pas, les clochettes tintinnabulent et réveillent les semences sous la terre couverte de neige. Et enfin les Rois Mages... qui annoncent en fanfare que l'on revient à la "vie normale".


6. L'Épiphanie en Angleterre :Twelfth night. L'Épiphanie dans les pays scandinaves : Trettondag Jul





En Angleterre, en Irlande et dans les pays scandinaves, on allumait tous les soirs de Noël à l'Épiphanie la grande bougie de Noël. Notons qu'anglais, on nomme l'Épiphanie "Twelfth night" (la douzième nuit) et qu'en Suédois cette fête est appelée"Trettondag Jul" ou Trettonhelgen (13 ème jour après Noël).



De plus, dans la tradition scandinave, pendant ces douze jours les hommes devaient abandonner tout mouvement "rotatif"(?) car le temps s'arrête, c'est un temps de pose pour tout ce qui roule. Notons que dans les langues scandinaves, la fête de Noël s'appelle Yul ou Jul ce qui signifie la roue c'est la roue de l'année qui après la pose va tourner une fois de plus vers le printemps. Jul est le nom de la fête pré chrétienne du solstice d'hivers.
En Angleterre, comme en Bourgogne, on met dans la galette des rois une fève pour le roi et un petit pois pour la reine.

7. L'Épiphanie en Grèce Théophanie : Θεοφάνια


La Grèce ayant adoptée (depuis le 1 mars 1923) le calendrier Grégorien, les fêtes de fin d'année sont célébrées à la même date que dans les autres pays occidentaux.

La période des fêtes de fin d’année en Grèce débute la veille de Noël et va jusqu’à l’Épiphanie. Elle s’étend donc sur une période de 12 jours appelée Douzaine.








L'Épiphanie, en grec Θεοφάνια (théophanie) se fête le 6 Janvier, c'est le baptême de Jésus dans le Jourdain par St Jean baptiste que l'on célèbre et non pas la visite de Jésus par les rois mages. La Théophanie est la fête du baptême du Christ.

L’Épiphanie est un événement qui revêt une très grande importance en Grèce. C'est un jour férié.

Le 5 janvier, veille de l’Épiphanie, les enfants chantent des kalanta, dans le but d’aider à chasser les "Kalikantzari", esprits démoniaques, et les renvoyer sous terre. Le rite caractéristique de la fête de la théophanie consiste dans la bénédiction des eaux baptismales au soir du 5 janvier.




Le 6 janvier, les prêtres après la messe, vont à travers les villages bénir les maisons. En ville, les femmes ramènent de l’eau bénite et elles bénissent la maison, tous les membres de la famille boivent un peu de cette eau pure.





Les prêtres bénissent également les eaux en immergeant un crucifix dans la mer, les rivières, les sources et les lacs. Des plongeurs rivalisent afin de récupérer le crucifix. Celui qui le trouve sera chanceux toute l’année. Les "Kalikantzari", effrayés par la bénédiction s’enfuient et regagnent les entrailles de la terre pour éviter l’eau bénite.



avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois Mages et leur symbolisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum