Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 1er OCTOBRE
Sam 1 Oct - 19:54 par Isa_vhada

» Psychologie ésotérique site *****
Ven 29 Mar - 14:51 par Isa_vhada

» Glossire théosophique
Lun 11 Mar - 3:05 par Isa_vhada

» LIVRES à télécharger ATMA PORTE DVINE
Dim 17 Fév - 17:33 par Isa_vhada

» L'APPEL
Ven 11 Jan - 1:23 par Isa_vhada

» MANDALA
Ven 11 Jan - 0:27 par Isa_vhada

» Bibiothèque Esotérique, Théosophique
Jeu 10 Jan - 3:38 par Isa_vhada

» THEOSOPHIE LIVRES
Jeu 10 Jan - 3:32 par Isa_vhada

» Oeuvres H.P.BLAVATSKY, A.A.BAILEY, E.ROERICH PDF
Jeu 10 Jan - 3:23 par Isa_vhada

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


LES VEDAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES VEDAS

Message  Admin le Mer 5 Nov - 11:05

Les Vedas,


texte de référence de la religion Védique

Swami Chandrasekharendra Sarasvati
Shankaracharya de Kanchipuram



Swami Chandrasekharendra Sarasvati était l'un des sages les plus respectés de l'Inde actuelle. Il a quitté cette terre il y a quelques années.

Shankaracharya de Kanchipuram, il a dit de Yogi Ramsuratkumar qu'il était "le fils du Soleil". Le texte ci-dessous est très important pour la bonne compréhension du "sanatana dharma", car il montre qu'il ne s'agit pas d'une religion comme on l'entend de nos jours, mais de la connaissance 'universelle', que le sanatana dharma ne connaît aucun dogme mais qu'il est la 'science' des trois mondes avant d'atteindre turiya,.

Nous avons déjà tenté d'exposer tout cela dans des textes tels que 'Le Sanatana Dharma ou Vedanta', 'Le Veda', etc...

On trouve aujourd'hui beaucoup de livres sur une variété de sujets. Il existe plusieurs livres sur chacune des religions. La première place est cependant donnée, dans chaque religion, à un livre particulier.

Chaque religion a un fondateur et la première importance est donnée à ses écrits et enseignements On croit que le livre du fondateur est le plus authentique et que c'est celui qui fait le plus référence. Dans certains cas, le livre est adoré et enchâssé dans un temple. C'est le cas par exemple chez les Sikhs. Ils se réfèrent avec vénération à leur livre saint, le "Granth Sahib".

De même, chaque religion a adopté un texte particulier comme montrant la voie de l'amélioration de soi et du salut. Bien qu'un livre puisse être nommé d'après son fondateur, on croit qu'il contient les propres paroles du Seigneur,

Ses commandements venant par le biais du fondateur ou Savant ou Prophète selon le cas. C'est pourquoi il sont appelés "Textes révélés". Nous, Hindous, disons que nos textes sacrés sont apurusheyam, ce qui veut dire que l'auteur n'en est pas un purusha ou homme, l'homme n'étant qu'un instrument de Dieu pour répandre Ses paroles.

Quel est le livre de référence sur lequel se base une religion ? Les gens des autres religions peuvent répondre sans hésiter à cette question. Les Chrétiens l'appellent la "Bible"; les Mahométans l'appellent le "Coran", pour les Bouddhistes c'est le "Dhammapada" et pour les Parsis le "Zend Avesta". Mais pour nous Hindous, il n'y a pas de réponse toute faite de la sorte car il ne s'agit pas d'un seule livre et sa paternité n'est attribuée à aucun être humain.

Certains considèrerons que le Ramayana est notre texte sacré, certains autres que c'est la Bhagavad Gita; d'autres diront que les textes védantiques sont les livres à suivre.
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES VEDAS

Message  Admin le Mer 5 Nov - 11:09

Il n'en a pas toujours été ainsi.

La confusion et la divergence des points de vue est apparue parce que, tandis qu'il y a une éducation religieuse de base dans les autres religions qui est donnée au travers d'un livre de base, dans l'Hindouisme nous n'avons pas de telle éducation préliminaire religieuse sur laquelle on insiste.

Aussi voyons-nous de nos jours que nous critiquons et dénigrons nous-mêmes nos livres saints tandis que les fidèles des autres religions sauvegardent leurs propres textes et même quelquefois diffament les autres doctrines religieuses.

Si nous apprenions les textes essentiels de notre religion dans notre jeunesse même comme le font les autres, nous ne douterions pas de nos textes religieux et n'en serions pas ignorants aujourd'hui.

Nous devons savoir ce qu'est notre religion et on ne peut l'apprendre qu'à travers nos textes sacrés. Avant cela, nous devons savoir pourquoi nous devons avoir une religion. Religion ne veut pas dire simple rituel. Elle veut dire Dharma.

Qu'est-ce que Dharma ? Ce qui, si nous le suivons, nous rendra contents et heureux.

Pour connaître Dharma et les principes de Dharma, nous devons nous référer à certains textes ou à certains livres spécifiques. De tels livres sont désignés sous le dom de 'Dharmapramana

.' 'Pramana' veut dire : ce qui établit la vérité. Ainsi 'Dharmapramana' veut dire : ce qui nous donne la vraie connaissance de Dharma. Quels sont les textes sacrés qui parlent du vrai Dharma ?


amgâni vedashrcatvâro mîmamsâ tyâya vistarah
purânam dharmashâstramca vidyâ hyotâ shcaturdashâ

Il y en a quatorze et ce sont : Les quatre Vedas (Rig, Yajur, Sama et Atharva); les six Vedangas ou auxilliaires aux Vedas, à savoir : 'Siksha' qui est l'euphonie et la prononciation, 'Vyakarna' qui est la grammaire, 'Chandas' ou mètre, 'Nirukta' ou étymologie, 'Jyotisha' ou astronomie; 'Kalpa' ou procédure, 'Mimamsa' ou interprétation des textes védiques, 'Nyaya' ou logique, 'Purana' ou mythologie et 'Dharma Shastras' qui contiennent les codes de conduite.

Connaissance et Sagesse y sont enchâssées. Aussi ces quatorze sont-ils connus comme les 'Vidyasthanas'.

A ces quatorze on peut en ajouter quatre de plus que l'on appelle 'Upangas' ou appendices aux Vedangas. Ce sont : (1) Ayurveda ou science de la vie, (2) Arthashastra, la science de la richesse ou économie, 3) Dhanur Veda, la science des armes, des missiles et l'art de la guerre et 4) Gandharva Veda ou traités sur les beaux-arts tels que la musique, la danse, le drame, etc.

Les quatre Vedas sont le coeur de notre religion. Ils en sont l'autorité suprême : Pramana. Les Vedas forment la structure de base d'où sont dérivés les six Vedangas et les quatre Upangas, pour accroître la compréhension des Vedas. Les Vedas doivent être étudiés avec le ses dix autres constituants.

Pas de commencement - pas d'auteur

Les Vedas sont dits Anadi (càd) sans commencement en termes de temps. Cela veut dire que tout ce qui leur est antérieur ou plus ancien qu'eux n'existe pas. Cela veut dire qu'ils ont existé de tout temps. Comment peut-on accepter cela ? Un livre doit nécessairement avoir un auteur, au moins un, sinon plus. L'Ancien Testament est un ensemble de paroles de nombreux prophètes. Le Coran contient ce que Mohammed, le prophète, a propagé.

Ces gens ont existé en un endroit du temps. Avant leur temps, leurs enseignemments n'étaient pas disponibles. De la même manière, logiquement, les Vedas devrait aussi avoir eu un ou plusieurs auteurs qui doivent avoir vécu à un moment ou à un autre.

Avant leurs temps, leurs enseignements ne devraient pas avoir été disponibles. Peut être ceci s'est-il passé il y a longtemps, très très longtemps, il y a des millions d'années.

Même alors, il serait faux, selon certains, de parler des Vedas comme étant "sans commencement". De tels doutes s'élèvent naturellement si l'on assume que les Vedas ont été écrits par les hommes.

Alors, de quelle autre manière un livre viendrait-il à être écrit ? La paternité est un préalable nécessaire pour n'importre quel livre et l'auteur doit avoir existé à un moment ou à un autre. La logique ordinaire ne semble pas supporter la revendication selon laquelle un livre pourrait ne pas avoir d'auteur.

C'est pourquoi une théorie a été mise en avant selon laquelle des personnes évoluées appelées 'Rishis' ou sages ont écrit les Vedas. Il est établi que les Vedas contiennent de nombreux 'Suktas' ou paroles de sagesse, de paroles sages, attribuées à plusieurs sages.

Avant de réciter les mantras du Veda, on a coutume de mentionner le nom du Rishi ou sage concerné par cette portion particulière, le 'chandas' ou mètre dans lequel le mantra apparaît ou a été composé et le Devata ou déité qui préside à ce mantra.

Puisque les mantras du Veda se réfèrent à un nombre de Rishis, cela a conduit à la croyance selon laquelle il devrait y avoir de nombreux auteurs. Dans la plupart des cas, la généalogie du Rishi est aussi mentionnée, pour éviter la confusion entre deux rishis qui ont le même nom. Par exemple "Agastyo Maitra-Varuni" est Vyasa, le fils de Mitra et de Varuna. Ainsi, si un mantra est en son nom, cela veut-il dire qu'Agastya est son auteur ?

Alors cela ne prouve-t-il pas qu'avant son époque le mantra du Veda était non-existant ? Comment alors pouvons-nous l'appeler "anadi" ?, càd sans commencement ?

Mais le véritable fait est que ce rishi-ci ou ce rishi-là ou tout autre rishi n'a pas composé les mantras. C'est pourquoi les Rishis ne peuvent en être appelés les auteurs.
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES VEDAS

Message  Admin le Mer 5 Nov - 11:09




Par définition, les Vedas sont 'apurusheya' ou d'origine non-humaine. "purusheya" est l'oeuvre de l'homme. Puisqu'ils ne sont pas l'oeuvre de l'homme, les rishis qui étaient des êtres humains ne peuvent pas les avoir écrits. S'ils les avaient écrits, ils auraient été appelés Mantra Kartas ou compositeurs des mantras. Mais en réalité ils ne sont seulement appelés Mantra Drishtas ou voyants des mantras. Cela veut dire que les rishis ont "trouvé" ou découvert les Vedas et ne les ont pas composés ou créés.

Qu'est-ce que cela veut dire lorsque l'on dit que Christophe Colomb a découvert l'Amérique ? A-t-il créé l'Amérique ? Non. Il a aidé à porter l'Amérique qui existait déjà à la connaissance du monde. Newton, Einstein et les autres scientifiques réputés n'ont pas créé les lois pour lesquelles ils ont été honorés. Le fait qu'un objet tombe selon la force gravitationelle n'existait-il pas avant Newton ? Ces scientifiques ont compris les lois déjà en opération mais les ont fait connaître au monde pour la première fois. De la même manière, les rishis ont connu les mantras déjà en existence et les ont fait connaître au monde. Les mantras ont toujours existé. Depuis que les rishis les ont découverts, leurs noms sont associés aux mantras. Aussi le mérite est-il du aux rishis pour avoir porté à la connaissance des hommes les Vedamantras déjà existants mais alors encore inconnus. Aussi nous inclinons-nous en leur mémoire en touchant notre tête lorsque nous mentionnons leurs noms. C'est le geste de reconnaissance de leur grand service. Nous le reconnaissons en mentionnant leur nom avant la récitation du mantra. Bien, si les rishis ont découvert les mantras, où étaient ces mantras avant leur découverte ? Si on les appelle 'anadi', cela veut-il dire qu'ils ont toujours été là ? Où étaient-ils ? Dans l'espace ?

Si nous supposons que les Veda mantras sont apparus avec la première création, cela impliquerait que le grand Seigneur les a créés avec le monde. Dieu a-t-il écrit les Vedas et les a-t-il gardés en réserve de telle sorte que les rishis puissent plus tard les découvrir en partie ? En tout cas, si les Vedas sont venus à l'existence avec la première création, on ne peut pas dire qu'ils sont sans commencement. La création actuelle par Brahma est calculable en termes de temps. Les quatre Yugas (Krita Yuga, Treta Yuga, Dvapara Yuga et Kali Yuga) ont chacun une durée de temps spécifiée. Un millier de cycles de quatre yugas est reconnue comme un jour de Brahma, distinct de la nuit. Un autre millier de cycles de quatre yugas constitue sa nuit. Sur cette base, on croit que le Brahma d'aujourd'hui vient dfe dépasser les cinquante ans. Avant, ce Brahma n'était pas là, un autre Brahma existait. Aussi le Brahma actuel et la création actuelle ne sont-ils pas 'anadi'. Alors qu'est-ce qui est 'anadi' ? Le Paramatma doit avoir existé avant Brahma, avant n'importe quel Brahma. Brahman, ou le Dieu impersonnel, a existé de tous temps. Il est le continuum temps duquel l'univers et toute la matière apparaît et disparaît de temps à autre. Le Paramatman fait Sa création par Brahma, maintient la création par Vishnu et l'annihile par Rudra (Shiva). Brahma, Vishnu et Shiva finissent aussi par cesser d'exister en tant que tels. C'est pourquoi l'âge de Brahma est calculable. Après l'achèvement de son terme de cent 'Brahma Varsha', il se fond dans le Paramatman. Un autre Brahma prend alors la relève.

Pour en revenir aux Vedas, le Paramatman ou Être Suprême a-t-il créé les Vedas avant n'importe lequel des Brahmas, avant la création même ?

On sait à partir des Shastras que les Vedas existaient antérieurement à la création parce que Brahma lui-même est dit avoir entrepris la création à l'aide des mantras du Veda qui existaient simplement en tant que son dans l'espace. Ceci est confirmé par l'un des Puranas, le Srimad Bhagavatam qui, entre autres choses, décrit comment Brahma a créé les mondes.

Est-il alors correct d'inférer qu'à la fois Dieu (le Paramatman) et les Vedas sont anadi ? A la réflexion, il apparaîtrait que même cette hypothèse n'est pas correcte. Si l'on comprend que Dieu a créé les Vedas avant de créer le monde, cela impliquerait alors qu'il y a eu un temps (avant leur création) où ils n'existaient pas. Cela impliquerait que, bien que créés avant l'Univers et la Vie, les Vedas n'ont été créés qu'après que Dieu ait créé le 'concept de temps'. Cela discréditerait aussi l'épithète d' 'anadi'.

Dieu ne pourrait pas avoir créé les Vedas si à la fois Lui et eux étaient anadi. S'il les avait créés, ils auraient un commencement. Toutes choses ont émané d'Ishvara. Puisqu'il n'y a rien en dehors de Lui, à la fois Ishvara et le Veda doivent avoir existé côte à côte sans commencement. Mais cela ne semble pas être correct. Incréé par Ishvara, n'ayant pas d'existence indépendante de Lui mais étant pourtant anadi, comment cela est-il possible ?

Cette confusion est dissipée par le Veda lui-même. La Brhadaranyaka Upanishad (2.4.10) dit que le Veda sous les formes du Rig, du Yajur, du Sama et de l'Atharva sont le souffle d'Ishvara. 'Nishvasitam' (fuoÜflra) est le mot utilisé pour indiquer l'expiration du souffle.

Pouvons-nous exister sans respirer ? De même, les Vedas sont pour ainsi dire le souffle de vie du Paramatman ou Soi Suprême. Si le Paramatman qui n'a pas de commencement dans le temps existe à jamais (sans aucune fin dans le temps), alors les Vedas qui sont son souffle de vie sont naturellement anadi, du fait qu'ils coexistent avec Lui.

Le point à noter ici est que même Dieu n'est pas dit avoir porté les Vedas à l'existence. Il serait incorrect de dire que nous avons créé notre propre respiration. Elle existe depuis le moment où nous avons commencé d'exister. De même Ishvara et les Vedas. On ne peut même pas dire qu'Il les a créés. Ils ont toujours existé ensemble.

Vidyaranya, qui a écrit le Veda Bhashya (commentaire sur les Vedas) considérait son guru comme Ishvara ou Dieu Lui-même et, tout en chantant sa louange, il dit "dont nisvasitam sont les Vedas". En plus de nous donner une idée de la profonde immersion de son guru dans les Vedas, le commentaire de Vidyaranya souligne le fait que les Vedas ne sont même pas la création d'Ishvara.

Le Seigneur Krishna dit dans la Gita : "Je suis la personne qui est connue par tous les Vedas". En outre, au lieu de se nommer comme l'un de ceux qui ont fait les Vedas, il se nomme comme celui qui est le sujet de tout Vedanta - Vedantakirt, non comme Vedakrit. Il s'appelle celui qui connaît tous les Vedas : Vedavit. Dans son état absolu et conceptuel tel que décrit dans le Vedanta, avant qu'Il se soit fait le produit final de l'évolution humaine, même avant la création, Ishvara et les Vedas ont coexisté.

Comme la Gita, le Bhagavata Purana ne parle pas non plus de Dieu comme créateur des Vedas.

Les Vedas sont dits s'être manifesté à partir de Son coeur. Le mot utilisé est 'Sputa', qui signifie : manifestation soudaine de quelque chose qui existe déjà. Il ne se réfère pas à une situation où quelque chose qui n'est pas déjà en existence a été porté à l'être. Brahma, le premier né, fut le premier rishi qui soit venu à connaître tous les Veda mantras. Il en est rendu conscient par Ishvara.

Comment ? Les a-t-il récités pour qu'ils soient appris par Brahma ? Non, Il les lui a donnés à travers son coeur. Le vers qui ouvre le Bhagavata Purana s'y réfère comme 'Tenay Brahma hrdaya adikavaye' (rsus czãânk; vkfndo;s).

C'est pourquoi il est clair que les Vedas ont toujours existé en Lui comme son souffle. Brahma en est devenu conscient dès qu'Ishvara l'a voulu. Brahma a commencé sa création sous la direction qu'il a obtenue des vibrations reçues du coeur du Seigneur.

Cela est-il possible ? Des vibrations peuvent-elles avoir beaucoup d'importance ?

(le sage expose ensuite le chapitre "son et création".)
:
avatar
Admin
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://theosophieesoterisme.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES VEDAS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum