Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Le Temple
Mar 27 Mar - 15:37 par Isa_vhada

» DHAMMAPADA
Lun 26 Mar - 3:53 par Isa_vhada

» RAMEAUX
Dim 25 Mar - 23:39 par Isa_vhada

» ECLAT
Mer 21 Mar - 20:27 par Isa_vhada

» AMMA
Mer 21 Mar - 20:18 par Isa_vhada

» OSTARA
Mer 21 Mar - 19:09 par Isa_vhada

» OSTARA
Mer 21 Mar - 19:08 par Isa_vhada

» SAGESSE ETERNELLE
Mer 21 Mar - 18:23 par Isa_vhada

»  APRES L'HIVER BON PRINTEMPS
Mer 21 Mar - 18:13 par Isa_vhada

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


La Création du Monde dans les mythes druidiques

 :: DRUIDISME :: Divers

Aller en bas

La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 0:54


La Création du Monde dans les mythes druidiques et celtiques



Au départ il n'existe au-delà de l'espace et du temps, qu'un point ou des points de conscience qui rayonnent une lumière splendide blanche, dorée avec des reflets bleutés qui représente le bonheur d'être, la plénitude de l'être et c'est en même temps l'océan,les eaux primordiales.

Puis nous disent les druides, cette force s'est retirée d'une partie d'elle-même : on voit un affaissement de la Conscience, affaissement de l'Etre qui donne naissance à un chaos.un serpent d'énergie un peu chaotique qui va former un oeuf qui va être fécondé depuis cette lumière primordiale et en même temps couvé.

‘Au départ il y a le coq et la poule qui vont à la fois féconder et couver l'oeuf car ils ne forment qu'une seule chose). Lorsque le poussin est prêt on assiste simultanément à deux choses :

1 Depuis la lumière Dieu prononce son nom sous la forme de 3rayons lumineux et sonores.

Trois sons (Do-Mi-Sol), trois lettres(O-I-W). symbolisées par le Tribann. Le son fondamental est AE qui symbolise l'être. Les trois voyelles qui en dérivent sont O, I et W(ou).

Ce nom résume tous les noms. Pour les orientaux il s'agit du AUM(OM) ou encore de l'AMEN.

2 Du fond des eaux (le liquide amniotique) jaillit le Feu et l'Arbre de Vie hors de l'eau entraînant avec lui l'Air et la Terre.

Cette force va être mise en rythme par le Verbe créateur depuis la Lumière, depuis la Conscience pleine et épanouie.

On voit dès le départ le sacrifice primordial qui consiste à mettre en rythme une énergie brute intemporelle pour donner quelque chose qui soit harmonieux.

Et c'est ainsi qu'avec les 3 rayons du Verbe apparaissent les atomes, le minéral, les galaxies puis toute la matière vivante, les premières cellules, le végétal, l'animal et enfin les humains.




On nous décrit les humains comme étant des poissons qui vont s'échouer au bord de l'eau au pied d'un chêne. Nous avons tous grandis dans l'eau.

Nous avons ici le signe de la naissance de l'homme à l'équinoxe de printemps à la sortie du signe des poissons (début du Bélier ; association à la naissance, au départ). . .

.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 0:58



Ces premiers hommes. d'une manière mythique au nombre de 7 trouvent dans le chêne qui est là une coupe, des habits blancs, des saies et ils voient les 3 rayons de lumière leur transmettant une Connaissance directe. et ils vont graver ce qu'on appelle les oghams, les premières runes ; ce sont les premiers bardes, druides et ils vont célébrer les Premiers Mystères.


Pour les druides la Tradition remonte au pied de l'arbre de Vie avant même la Chute. C'est une vieille histoire ! Que vont-ils célébrer ?


Quand un individu s'arrête il pose son bâton. Celui qui a longtemps cherché, longtemps voyagé découvre et sait qu'aucun bonheur réel ne peut venir hors de lui-même.

Que tout ce qui vient de dehors de lui-même n'est que transitoire, il peut en jouir mais s'il s'y attache il va en souffrir.

Si par contre il a découvert que chaque fois qu'il laisse jaillir la Vie à l'intérieur de lui-même il connaît un bonheur que personne ne peut lui enlever ; il va s'installer dans son Axe et il va poser son bâton.


Quand ces êtres ont posé leur bâton une source a jailli.

De ces êtres rayonne une lumière qu'on peut appeler du lait d'amande ; lumière qui est en même temps une eau qui imprègne l'eau qui est autour d'eux.

C'est ainsi qu'autour de ces êtres. la Vie s'établissait.


Tous les saints qui sont venus de Grande-Bretagne qui ont colonisé la Bretagne se sont installés dans les bois et ont donné naissance à tous les Plou,

Les Tre, les petits villages qui sont encore tout notre tissu breton. Au départ de tous ces villages. il y a un individu qui a planté son bâton : Dans chaque lieu.cherchons à chaque fois, la Source.




Le bâton, une fois planté on regarde l'ombre qu'il projette et on voit l'hiver se lever vers le nord et s'arrête à un point qui marque le solstice d'Hiver.

Puis le Soleil repart dans l'autre sens et à nouveau. le soleil va se lever vers le nord vers un autre point de visée qui est le Solstice d'été et nous avons la nuit la plus longue(d'où la messe de minuit, reste de la célébration)de l'été ; et le jour le plus long on fête le triomphe de la lumière, on fêtait aussi. la bascule de l'énergie.



Les gens sensibles le disent qu'à 12h au solstice d'été et à minuit au solstice d'hiver ; à 6h du matin à l'équinoxe de Printemps et à 6h du soir à l'équinoxe d'automne les énergies de la terre changent, les polarités du Ciel et de la Terre s'inversent.

Entre l'été et l'hiver on peut tracer l'axe Est-Ouest avec le bâton et la perpendiculaire Nord sud nous voilà déjà orientés.

Etant orientés avec le départ du Zodiaque et le cadran solaire on va pouvoir mesurer le temps et déterminer le fêtes.


.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 1:05

Déjà 4 grandes fêtes solstices et équinoxes.

Regarder dans la nature les tempêtes d'équinoxe,

C'est vraiment précis. 4 autres fêtes 40 jours après les premières :






  • 40 jours après le solstice d'hiver on a la fête d'IMBOLC. Le 1er février 40 jours après l'équinoxe de printemps la fête de BELTAINE. le 1er mai
  • 40 jours après le solstice d'été on a la fête de LUG le 1er août
  • 40 jours après l'équinoxe d'automne on a la fête de SAMAIN le 1er Novembre

Ces fêtes correspondent à des moments particuliers.

Début février les prunus fleurissent, début mai les aubépines fleurissent. Dans la Nature nous avons des rendez-vous. Les sociétés primitives vivaient avec ces rythmes naturels et à chacune de ces fêtes célébraient le sens de ce qui se passait à ce moment-là.

Ces 4 fêtes Toussaint, Chandeleur, 1er Mai et Début août correspondent en astrologie à ce qu'on appelle des signes fixes qui se trouve être les 4 éléments qu'on retrouve dans le sphinx :


  • le Taureau(arrière)
  • le Lion (devant)
  • Scorpion (ailes de l'aigle)
  • le Verseau (visage d'homme)

symboles que l'on retrouve dans les 4 évangiles.

Dans le Zodiaque on a d'abord l'impulsion des signes créateurs(cardinaux), puis ceux de la terre (réceptifs). On voit bien la Terre qui accouche. qui enfante . . l'homme.

Au-delà. c'est une grande force qui va être canalisée, comme dans un champ magnétique entre ces 4 grandes forces.





.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 1:13






Dans beaucoup de représentations très anciennes des mythes ; on voit cette figure de l'homme, de l'humain qui a une ramure de cerf. ou des cornes de taureau qui se tient au coeur d'un arbre et qui anime toute chose souvent il y a un chaudron d'abondance (on trompe les morts dedans. ils ressuscitent)

En été. on vient de finir les moissons et dans les forêts les cerfs ; leur bois sont à maturité et le velours s'en va en lambeaux ; ils se frottent contre les arbres pour perdre cette peau et ils sont prêts pour le rut et rassembler leur harde à l'automne.


En même temps. nous rassemblons toutes les graines, d'abord pour se nourrir, mais aussi pour préparer la récolte future.

Dans la Nature, les graines tombent dans le sol. Nous sommes dans une période où déjà nous récoltons les fruits du cycle précédent.

Toutes les richesses de la Terre vont être partager, nous allons communier, nous allons les engranger et puis les re-semer pour préparer au futur cycle et on arrive à l'automne.

Le cerf brame et aime ses biches jusqu'à l'épuisement et c'est ainsi que les biches sont fécondées. A ce moment-là on ouvre la terre avec des charrues pour mettre l








Dans ces temps anciens, les femmes allaient déposer dans les sillons les premières runes, écritures sacrées pour féconder la terre puis les recueillaient.

Tout le monde se retrouvait dans des grottes ; on se faisait passer des petits bols avec de l'orge, de blé et on faisait lever la petite graine qui devenait le germe fécondé : le Yod.




Ce germe est pour nous animaux le produit de l'union des gamètes masculines et féminines qui forment un oeuf qui va se déposer dans la matrice utérine et cela va donner un enfant.


Là où il y a une idée germe, quelque chose qui est complet en soi qui va être déposé dans une matrice.



.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 1:21




Pendant ce temps les feuilles tombent des arbres et la nature parait mourir, et là est le moment d'un deuil ;

c'est le moment où l'on rentre en contact avec les disparus, le moment où l'on réalise que tout naît. ,

croit et meurt, tout a un cycle. que rien n'est éternel, que même ceux qu'on aime un jour partiront ; tôt ou tard de par leur volonté ou par leur mort.






S'il faut savoir aimer, il faut savoir accepter la séparation,elle fait partie de la vie et il faut vivre avec la mort

C'est le moment où l'on établissait le lien avec les ancêtres (Toussaint), et c'est le moment espace temps où justement les anciens reviennent et toutes ces sociétés anciennes vivaient en harmonie avec les ancêtres.



Ceux qui sont partis veulent nous aider, nous pousser dans une certaine direction en nous inspirant dans nos rêves. On peut vivre en collaboration avec eux.

Souvent des phénomènes insolites se produisent si nous voulons ouvrir les yeux pour les percevoir et les écouter. Dans les mythes irlandais. c'était un époque où le dieu Père le Dagda ; une sorte de Dieu de l'atmosphère, des lois et de la ruse ; être jovial et assez extraordinaire ; s'unissait à une certaine rivière à la Nature sous la forme d'une déesse.

Cela pouvait être la rivière Boyne en Irlande.

En fait elle était l'épouse de son frère. Frère qui était le Dieu jaloux.

On retrouve dans ces mythes un principe d'expansion qui règne sur tout le temps de l'été qui permet la

croissance et un principe de concentration qui règne sur l'hiver, le temps froid, sur l'enracinement et la gestation.

🕯


Le principe sombre est représenté par le jaloux.

(Principe saturnien le dieu Elcmar, alors que le principe uranien solaire était représenté par le Dagda.

Comme les Celtes avaient beaucoup d'humour, au lieu que ce soit la castration d'Uranus par Saturne ;

c'était au contraire le Dagda qui venait, qui disait à son frère. veux-tu aller voir là-bas si j'y suis et aussitôt il

arrêtait le temps, s'unissait à sa belle-soeur dans une nuit extraordinaire. . .




.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 1:26




De cette union naissait au printemps Oengus le jeune soleil de printemps,

le fils jeune qui va devenir chez les Egyptiens Horus.

Effectivement ce jeune fils avec l'aide de son géniteur dépossède l'époux de sa mère

(il va épouser sa mère tout bonnement et prendre possession des biens du mari de sa mère).




Ce que nous vivons comme une mort, les Celtes le vivaient comme une nuit fabuleuse.

Dans certaines légendes pendant un grand festin, il y avait toujours un intrus qui arrivait et jouait de la harpe ;

il endormait tout le monde et mettait tout à sac.

On voit aussi dans ces légendes il y a une rencontre entre un roi qui s'appelle Prill (dont le nom veut dire raison)

et le prince du pays qui n'existe pas(tout le monde inconscient, le monde des profondeurs)

qui faisait échange de manière à ce que la raison aille dans les profondeurs

affronter ce principe qui tous les ans, cette période mettait tout à sac.




Cette raison va aller dans les profondeurs de l'inconscient et pour prendre un raccourci

Peter Pan va triompher du Capitaine Crochet.

Dans les mythes qui nous paraissent enfantins et récents c'est toujours la même histoire qui est racontée.


.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Isa_vhada le Mar 25 Nov - 1:31



.
avatar
Isa_vhada
5 étoiles
5 étoiles

Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Création du Monde dans les mythes druidiques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: DRUIDISME :: Divers

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum